Bienvenue sur le forum de la pétanque apprentissage et technique.
Enregistrez vous pour profiter pleinement du forum et avoir accès à toutes les rubriques
Derniers sujets
» lancer de bouchon à la malgache
Dim 9 Oct - 20:11 par cyrrius

» Type de boules pour jouer sous la pluie
Mer 25 Mai - 19:55 par cyrrius

» la pression connait pas
Mer 26 Aoû - 14:42 par Nédeleg29

» Jeune dans concours senior .
Sam 18 Juil - 17:11 par cyrrius

» Mondial la Marseillaise à pétanque 2015
Mer 27 Mai - 20:51 par cyrrius

» travailler les basiques
Mer 24 Déc - 10:34 par cyrrius

» boule jouée sur un point déjâ à nous
Jeu 4 Sep - 20:38 par cyrrius

» la fanny
Jeu 19 Juin - 7:19 par Nédeleg29

» la ligne d'épaule
Lun 17 Mar - 20:34 par Sougil

» pour un entrainement efficace
Ven 7 Mar - 10:15 par cyrrius

» le trois cent vingt et un
Mer 1 Jan - 19:24 par ___JQ___

» Fin de la saison...
Mer 2 Oct - 8:56 par Nédeleg29

» Relever la tête
Lun 2 Sep - 7:33 par Guillaume

» toujours à droite
Dim 1 Sep - 21:35 par Nédeleg29

» débuter avec des boules lourdes
Dim 1 Sep - 21:20 par cyrrius

» boules dures ou tendres??
Dim 1 Sep - 10:30 par Nédeleg29

» boules marquées mais déplacées
Ven 23 Aoû - 11:18 par Guillaume

» Un petit problème
Jeu 22 Aoû - 11:21 par chrischris57

» Entraînement au tir et au point
Jeu 22 Aoû - 8:44 par Guillaume

» Le débutant
Jeu 22 Aoû - 8:36 par Guillaume

Statistiques
Nous avons 204 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est JOU

Nos membres ont posté un total de 720 messages dans 104 sujets

les basiques du geste

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

les basiques du geste

Message  Janik le Ven 16 Nov - 12:41

*reprise du sujet initié dans le post* [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Bonjour
Dans son discours Edgar Grospiron mentionne deux catégories de "basiques"
- un critère d'action
- un critère d'intention

Pour reprendre sa logique je dirais:
-la dissociation du bras de la posture: mon bras travaille indépendamment du socle postural
-L'effort de simplicité: plus je ferai simple plus ce sera efficace, économique et reproductible

Janik
promotion
promotion

Messages : 60
Date d'inscription : 15/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les basiques du geste

Message  Tunta le Mar 20 Nov - 11:31

Pour ma part je pense que la base est l’acquisition d’un geste qui restera immuable non seulement dans une partie, mais dans le tournoi et au fil des années, il n’est pas possible de progresser si son geste se modifie en permanence ou progressivement, pour cette raison je suis de l’avis de Janik, un geste minimaliste, effectué avec facilité… d’où mon avis sur le renforcement de la posture et l’accroissement de la force explosive du bras comme point de départ. Trop se concentrer sur l’exécution de son geste me parait contre-productif, il conviendrait de se concentrer sur l’objectif immédiat à atteindre, une boule ou une zone cible.

Tunta
propagande
propagande

Messages : 20
Date d'inscription : 20/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les basiques du geste

Message  cyrrius le Mar 20 Nov - 13:01

Tunta a écrit: il n’est pas possible de progresser si son geste se modifie en permanence ou progressivement,

pourtant l'entrainement ne sert 'il pas à faire évoluer son geste et sa technique ?
avatar
cyrrius
promotion
promotion

Messages : 124
Date d'inscription : 15/11/2012
Age : 55

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les basiques du geste

Message  Janik le Mar 20 Nov - 15:12

Salut cyrrius
Dans n'importe quel sport l'apprentissage se fait en rapport à une technique de référence.
Il est recherché une gestuelle èconomique (en terme de dépense énergétique et coordination motrice) reproductible et efficace (adaptable à l'environnement)
S'agissant de la pétanque où l'apprentissage a été autodidacte, il a surtout été pris de mauvaises habitudes par beaucoup d'entre nous.
Alors effectivement, il devra être recherché à l'entraînement une évolution de sa gestuelle dans le sens de la rationalisation et simplification.
Gageons que les jeunes qui débutent l'activité dans une école de pétanque auront accès rapidement à une technique de référence.

Janik
promotion
promotion

Messages : 60
Date d'inscription : 15/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les basiques du geste

Message  Theodorus le Mar 20 Nov - 19:17

xtofmary a écrit:Les basiques sont pour moi (au tir):
1) ralentir le geste
2) ouvrir la main franchement
3) lever le bras pour obtenir un trajectoire en cloche

Alors xtofmary je ne suis pas trop d'accord avec toi sur le dernier point : lever le bras pour obtenir une trajectoire en cloche mais que fais-tu des tirs tendus ?
On peut commencer avec un tir tendu il n'y a pas d'obligation de tirer souple, tendu , en cloche , fort etc....
Mais les deux premiers points pas de soucis ! Smile

A+ Théo.

Theodorus
promotion
promotion

Messages : 67
Date d'inscription : 18/11/2012
Age : 20
Localisation : Alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les basiques du geste

Message  cyrrius le Mar 20 Nov - 19:36

théodorus, je pense que tout le monde à ses basiques "techniques" en fonction de son geste .

imagines Philippe QUINTAIS, qui a avoué s’être entrainé longtemps avec une corde juste avant la boule à tirer pour s'obliger à tirer moins tendu,
pour la bonne répétition de son geste il a pu très bien s'astreindre à cette gymnastique mentale.
pour un michel LOY par exemple, vu son style de tir tendu,ce serai peut être avoir une bonne vitesse de balancier.....
avatar
cyrrius
promotion
promotion

Messages : 124
Date d'inscription : 15/11/2012
Age : 55

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les basiques du geste

Message  Tunta le Jeu 22 Nov - 10:06

cyrrius a écrit:pourtant l'entrainement ne sert 'il pas à faire évoluer son geste et sa technique ?

Cela ne devrait pas, une fois acquise une technique efficace devrait se figer, ce qui pose problème pour ceux qui font trop "compliqué" en utilisant par exemple abusivement le jambes, cela les oblige à des heures d'entraînement seulement pour "recaler" et tenter de figer le geste, un temps d'entraînement qui pourrait être utilisé à developper d'autres qualités, comme par exemple la maîtrise des trajectoires ou les effets.

Tunta
propagande
propagande

Messages : 20
Date d'inscription : 20/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les basiques du geste

Message  Sougil le Jeu 22 Nov - 18:33

Je crois que vous oubliez juste une chose... C'est que les jambes, si on les utilise, c'est tout à fait naturellement, et qu'il n'y a pas besoin d'y penser ! Si on a un geste "correcte", la seule chose qui compte, et la plus importante, mais aussi la plus difficile à pérenniser techniquement, c'est... Le lâché !

S'il y en a un qui me donne la solution ultime pour envoyer continuellement bien et de la même manière les boules, je l'embrasse sur la bouche !

Maintenant, on est d'accord que la base, c'est déjà un geste correcte... Mais ça, c'est le plus facile à acquérir !

@++
Sougil - Geste truelle
avatar
Sougil
promotion
promotion

Messages : 80
Date d'inscription : 14/11/2012
Age : 46

Voir le profil de l'utilisateur http://www.petanque-apprentissage.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: les basiques du geste

Message  Tunta le Sam 24 Nov - 6:36

Les jambes sont surtout utilisées lorsque la puissance du bras ne suffit pas, c'est pour moi une source de deséquilibre et un paramètre supplémentaire que son cerveau doit gérer. Pour moi on y perd en temps d'entraînement et surtout en régularité le stress et la fatigue ayant une plus grande incidence.

On peut bien sûr utiliser les jambes sous forme de poussée ou d'autres parties du corps et avoir de bonnes performances mais au détriment d'autres secteurs du jeu, de régularité et surtout au prix d'un gros travail d'entraînement.

Pour ma part je n'utilise pas les jambes, ni même le buste lors de la poussée sans aucun inconvénient.

Tunta
propagande
propagande

Messages : 20
Date d'inscription : 20/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les basiques du geste

Message  Sougil le Sam 24 Nov - 12:27

Tunta a écrit:Les jambes sont surtout utilisées lorsque la puissance du bras ne suffit pas, c'est pour moi une source de deséquilibre
C'est là ou je ne suis pas d'accord ! Les jambes, au contraire, procurent de l'équilibre. C'est comme les suspensions d'une voiture ! Dans le mouvement elles vont te permettre d'être moins haché et raide, d'être, donc, plus souple et fluide... D'avoir un geste... Feutré !

Au tennis ou au golf, par exemple, sports de lancer également, le rôles "suspenseurs", "propulseurs" et "d'équilibre" sont connus et reconnus... Non ? Par la technique que vous prônez, vous allez faire forcer ! C'est, pour moi, une évidence !

Sinon Tunta, tu ne voudrais pas nous faire, s'il te plait, une vidéo en tirant à 10 pas sans les jambes et le buste... Parce que les exemples valent toujours mieux qu'un long discours ! Je veux bien vos (j'englobe Janik qui ne m'a encore jamais fait de vidéo) théories du "Il ne faut rien bouger pour tirer", mais voila... Faudrait aussi nous montrer et démontrer par l'exemple ! Parce que la théorie c'est bien joli, mais en pratique, souvent, c'est moins facile ! Et si on veut résonner par l'absurde, il ne faudrait pas non plus de balancier car il procure déséquilibre et parasitage du mouvement aussi ?

Les meilleurs tireurs, jusqu'à preuve du contraire, utilisent tout leur corps, et tout le monde ne peut pas tirer qu'au poignet...

@++
Sougil - Monroe
avatar
Sougil
promotion
promotion

Messages : 80
Date d'inscription : 14/11/2012
Age : 46

Voir le profil de l'utilisateur http://www.petanque-apprentissage.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: les basiques du geste

Message  Tunta le Dim 25 Nov - 3:39

Jambes souples, oui... sûrement... jambes pour aider la poussée non... effectivement je suis d'accord si tu n'as pas la puissance suffisante pour lancer une boule sans l'aide des jambes il te faudra forcer, d'où mon idée de developper la puissance explosive pour repousser la distance où l'aide des jambes sera nécessaire et ceci avec une réserve de force appréciable pour gérer en précision.

Une bonne puissance explosive te permet également de limiter l'ampleur du balancier, on peut completer par un travail de renforcement de la posture notamment le gainage abdominal pour gagner en stabilité, c'est un travail qui peut être effectuer l'hiver lorsque les conditions climatiques ne permettent pas de jouer.

C'est ici un débat presque philosophique, la puissance contre la technique comme base de départ.

Pour la vidéo je n'en ai malheureusement pas et à la vue des conditions méteorologiques sur place, je ne risque pas d'en faire avant un bout de temps, j'ai quelques photos mais je ne sais pas si elles seront suffisamment parlantes

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Cela devait être ici un lancer, probablement au point sur courte distance assez tendu, plus je lance en cloche plus mon buste est relevé, il ne participe pas à l'effort (en dehors d'une légère rotation de l'épaule), je n'utilise jamais le deuxième bras, il reste "collé" à ma hanche, quand à l'inclinaison du buste sur le côté du bras lanceur, il est fait avant le lancer et non pendant avec pour habitude : plus la zone à atteindre est éloignée plus l'alignement "oeil-boule-cible" est primordiale.

Tunta
propagande
propagande

Messages : 20
Date d'inscription : 20/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les basiques du geste

Message  Tunta le Dim 25 Nov - 6:59

Quelques autres précisions sur la photographie :
Les doigts écartés : je lance la boule d'une manière un peu particulière les deux digts du dessus me servent de "rails" le pouce contrôle le maintien de la boule.
La rotation des épaules : minime, elle me sert plus à faire une correction de trajectoire de dernière seconde plutôt que d'aider le lancer en puissance.

Tunta
propagande
propagande

Messages : 20
Date d'inscription : 20/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les basiques du geste

Message  Sougil le Dim 25 Nov - 11:56

Tunta a écrit:Quelques autres précisions sur la photographie :
Les doigts écartés : je lance la boule d'une manière un peu particulière les deux digts du dessus me servent de "rails" le pouce contrôle le maintien de la boule.
La rotation des épaules : minime, elle me sert plus à faire une correction de trajectoire de dernière seconde plutôt que d'aider le lancer en puissance.

lol ! C'est quoi ces boules ? Shocked

@++
Sougil - En weekend
avatar
Sougil
promotion
promotion

Messages : 80
Date d'inscription : 14/11/2012
Age : 46

Voir le profil de l'utilisateur http://www.petanque-apprentissage.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: les basiques du geste

Message  Tunta le Dim 25 Nov - 13:40

Sougil a écrit:lol ! C'est quoi ces boules ?

Bonne remarque ! Rolling Eyes

Boules de merde... made in china... achetées en supermarché... neuves... poids aléatoires entre 710 et 730 gr (j'ai contrôlé !) diamètre approximatif autour de 72 je pense ... il s'agissait d'un petit tournoi local nous devions jouer avec ces boules là et non pas utiliser ses boules perso, enfin un tournoi pour le fun (d'où les photos !), très rock'n roll mais on s'adapte... et encore je ne parle pas du terrain...

Tunta
propagande
propagande

Messages : 20
Date d'inscription : 20/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les basiques du geste

Message  Sougil le Dim 25 Nov - 17:33

Moi, je veux bien...

Je serais toi, je me dirais que... Il faudrait peut-être prendre les "boules" (même si je ne suis pas "matos" il y a des limites quand même) autrement qu'en prise "araignée", avoir un bras tendu en fin de geste (même sur un appoint debout à courte distance), avoir un bras gauche "actif" et m'aider de mon corps en général...

Parce qu'avec ta "technique de référence", pour employer une expression à Janik, ça m'étonnerait que tu fasses 95% de frappes à 10 pas, même dans un terrain facile !

Maintenant, je ne me fie qu'à une simple et unique photo de pointage debout à 6 mètres hein... Ne prends pas mal mes remarques... Et si tu fais effectivement 95 % à 10 pas, alors, je veux bien revoir mes idées sur ce jeu... Désolé d'être aussi franc, mais, vraiment... Une vidéo, peut-être, pourrait rendre plus crédible certains discours parfois, parce que là... Réellement... Je doute...

@++
Sougil - No vices
avatar
Sougil
promotion
promotion

Messages : 80
Date d'inscription : 14/11/2012
Age : 46

Voir le profil de l'utilisateur http://www.petanque-apprentissage.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: les basiques du geste

Message  Sougil le Dim 25 Nov - 18:08

Mon idée de la "technique de référence" : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Mais, rien de référence en fait, car, comme je le dis souvent... Pas d'impératif sur ces "conseils" ! Chacun a son anatomie (Et je ne parle pas de celle de Monica Bellucci) ou aptitudes et je suis contre le geste cloné, même si je me suis permis d'apporter quelques remarques sur la tienne (De technique, pas d'anatomie !) Tunta...

C'est tout le charme de la pétanque... Un excellent niveau atteignable, mais sans style référentiel ou pré-établi... A chacun de trouver sa propre technique idéale !

@++
Sougil - Libre hautain
avatar
Sougil
promotion
promotion

Messages : 80
Date d'inscription : 14/11/2012
Age : 46

Voir le profil de l'utilisateur http://www.petanque-apprentissage.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: les basiques du geste

Message  Tunta le Dim 25 Nov - 18:48

Bon, pour les boules j'utilise habituellement autre chose que ces merdes, plus, elles étaient neuves et collaient aux mains... je ne suis pas un acharné du matos mais ce n'était évidement pas terrible.

Pour revenir à la technique; attention, je ne dis pas que ce que je fais est le geste parfait et de référence, je dis simplement que je n'utilise ni tronc ni jambes pour la poussée avec une précision suffisante, les 95% au tir je ne pense pas les faire, je privilégie le point au tir, je ne me suis jamais amusé à un contrôle "statistique" et de plus je ne joue que très rarement (je n'ai pas lancé de boules depuis juillet), donc probablement je ne fais pas 95%.

95% c'est ce que devrait faire un champion de ce sport qui passe l'année entre compétition et entraînement pour mériter cette qualification.

Pour la photo, le point devait être à environ 9m avec une donne autour de 7m, je me souviens qu'il était impossible de trouver une donne potable à moins de 6/7m mais le reste était assez propre.

La prise "araignée" c'est quelque chose de très personnel, j'ai essayé toute sorte de combinaison c'est celle qui, en ce qui me concerne, est la plus efficace, celle qui me demande le moins de "distortion" du poignet, effectuée donc avec aisance, sur la prise je n'ai pas un avis très tranché.

Le bras gauche : je suis plus définitif, je ne l'utilise jamais, il est à mon sens parasitaire plus qu'utile, avec un renforcement des obliques et un travail de gainage, il ne se pose pas de problème de deséquilibre lors du lancer.

Le bras lanceur non tendu, je pense que c'est un effet de la photo ou alors je devais commencer à le ramener, normalement il est plus tendu, sans être toutefois super rigide.

Pour la vidéo dès que ce sera possible, ce sera en effet plus parleur.

Tunta
propagande
propagande

Messages : 20
Date d'inscription : 20/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les basiques du geste

Message  Sougil le Dim 25 Nov - 20:23

Et vi...

C'est comme avec Janik ! Des théoriciens (Sans doute excellents) du sport, mais, finalement très peu pratiquants de la pétanque ! Quand, avec Pierre fieux notamment, on dit que la pétanque a de telles spécificités qu'elle n'est pas "classable", ou en tous cas, qu'on ne peut rien théoriser de manière absolue, il faudrait aussi un peu nous croire ! Toi même Tunta, tu avoues que ta prise de boule n'est pas catholique, mais qu'elle te va à toi ! Pareil pour le bras gauche ! S'agirait, maintenant d'admettre qu'il n'y a pas de technique idéale, du tout... Et qu'il n'y a pas meilleure technique que celle qui, finalement, nous va et, par rapport à notre niveau, fait mouche... Je sais, ça va à l'encontre des théories d'apprentissage "clonées"... Mais c'est comme ça !

@++
Sougil - Anticyclone
avatar
Sougil
promotion
promotion

Messages : 80
Date d'inscription : 14/11/2012
Age : 46

Voir le profil de l'utilisateur http://www.petanque-apprentissage.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: les basiques du geste

Message  Janik le Dim 25 Nov - 22:20

Bonsoir
Il n'y a pas d'enseignement, d'apprentissage sans conceptualisation du mode opératoire, de l'exécution. Ce n'est pas parce qu'on ne maîtrise pas ces éléments qu'il faut les renier.
Il faut toujours garder à l'esprit qu'une erreur dans résultat a toujours une cause en terme de maîtrise de l'exécution. C'est un basique de l'enseignement, si on n'est pas d'accord avec ça, ce n'est pas sérieux de parler de "technique" et encore moins d'"apprentissage".

L'efficacité du geste sportif est fonction de la capacité à respecter quelques critères connus, incontestables: la reproductibilité, l'économie, l'efficience.

A la conjonction de ces trois critères se trouve généralement un geste simple et épuré, donnant l'impression d'être exécuté naturellement.
La pétanque est un jeu de lancer de précision, requérant un minimum de force explosive et un maximum d'équilibre (pas de déplacement ré-équilibrateur des appuis).
La pétanque est ensuite l'accomplissement d'une coordination oculomotrice (réflexe développé et entrenu) exécutée sous la forme d'un geste spécifique à l'accomplissement d'une tâche, soit le geste technique (volontaire et "entraînable").

Pour que cette coordination puisse s'exécuter efficacement il est déjà souhaitable que son siège (l'oeil et le cerveau) puisse en rapport à la cible conserver une certaine stabilité (pour bien capter l'information dans son environnement et d'autant mieux la coordonner à l'action) et pour une meilleure appréciation des distances, une certaine hauteur. Cela implique une posture stable, avec un port de tête haut.

Vous l'aurez dès lors compris, les jambes auront pour l'essentiel un rôle stabilisateur, assurant au socle postural une déformation minimale. Le buste ne s'inclinera que de façon mesurée. A cet effet on préfèrement faire travailler le bras depuis l'épaule, de façon dissociée pour, ce faisant, développer sa capacité de réalisation (développement des commandes neuro-motrices = contôle moteur de son bras ET recrutement d'unités motices supplémentaires = force = affinement des habiletés = ADRESSE). Le bras réalisera d'autant mieux la coordination oculo motrice qu'on aura développé sa capacité motrice. Associer le travail du bras à une flexion de jambes revient à confier une partie de l'efficacité d'une action supérieure à un membre inférieur. C'est concevable dans un registre de force maximal, beaucoup moins dans celui de la précision.

Puis on pourrait parler de... le jeu de la ligne d'épaules et la mise en tension des rotateurs du tronc, l'alignement de l'oeil directeur et du passage de bras, le rôle du bras libre (équilibrateur et/ou moteur) Etc...etc...

Sans cette approche analytique, on joue surtout à l'apprenti sorcier. Je ne vois pas comment il est possible ensuite de prendre en compte la diversité de morphotypes et d'architecture corporelle si on n'a pas déjà de schéma technique de référence.
C'est parce qu'on sait pourquoi cette technique fait référence qu'on saura l'adapter à la diversité des joueurs.

Quant à ma pratique pétanque, mon bon sougil, j'ai passé l'âge d'ambitionner quoi que ce soit. Ce qui m'intéresse c'est de servir la pétanque au travers ses techniques et compétitions de référence, parce que le sport pétanque, c'est ça !



Janik
promotion
promotion

Messages : 60
Date d'inscription : 15/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les basiques du geste

Message  cyrrius le Lun 26 Nov - 9:32

Sougil a écrit:Et vi...

C'est comme avec Janik ! Des théoriciens (Sans doute excellents) du sport, mais, finalement très peu pratiquants de la pétanque ! Quand, avec Pierre fieux notamment, on dit que la pétanque a de telles spécificités qu'elle n'est pas "classable", ou en tous cas, qu'on ne peut rien théoriser de manière absolue, il faudrait aussi un peu nous croire ! Toi même Tunta, tu avoues que ta prise de boule n'est pas catholique, mais qu'elle te va à toi ! Pareil pour le bras gauche ! S'agirait, maintenant d'admettre qu'il n'y a pas de technique idéale, du tout... Et qu'il n'y a pas meilleure technique que celle qui, finalement, nous va et, par rapport à notre niveau, fait mouche... Je sais, ça va à l'encontre des théories d'apprentissage "clonées"... Mais c'est comme ça !

@++
Sougil - Anticyclone

je pense au contraire qu'il y a une technique idéale et que certains joueurs la maitrise déjà .kevin phillipson par exemple pour ne citer que lui (je vais essayer de trouver des vidéos )

mais il faut tenir compte des impératifs du jeu : si on prend un joueur main ouverte ou semi ouverte, sa gestuelle est quasi parfaite en ne faisant pas intervenir de parties du corps parasites, je suis certain que lui les touchera les 95% plein fer à 10 pas,mais si il y en a si peu sur le circuit et personne dans les grands joueurs c'est que les carreaux comptent plus que les boules touchées .
avatar
cyrrius
promotion
promotion

Messages : 124
Date d'inscription : 15/11/2012
Age : 55

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les basiques du geste

Message  Tunta le Lun 26 Nov - 10:18

Attention je n'ai jamais affirmé que j'avais "la technique" je dis simplement que l'on peut minimaliser le geste sans utilisation des jambes et du buste en compensant par la force explosive et un renforcement de la posture, j'ai pris ma technique à titre d'exemple.

Pour la tenue de boule "araignée" je l'ai adopté par tatonnement, il y a peut être et même sûrement mieux, j'avoue que je ne me suis pas penché sur la question.

Pour répondre aussi rapidement je ne suis pas théoricien du sport, mais ayant peu de temps disponible pour jouer, j'essaye de gagner en efficacité, qu'une heure passé sur le boulodrome ou à l'entraînement soit optimisée, je constate que malheureusement la pétanque est beaucoup trop autodidacte, certains joueurs intelligents progressent par analyse des échecs moi j'essaye de les anticiper.

Je n'aime pas cette corréation faite souvent bon joueur = bon entraîneur, elle n'est pas réelle, Guy Roux fut un joueur moyen et un bon entraîneur, Michel Platini un excellent joueur et un entraîneur très moyen.

Tunta
propagande
propagande

Messages : 20
Date d'inscription : 20/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les basiques du geste

Message  Tunta le Lun 26 Nov - 10:33

Si je dois résumer :

Tout le monde semble d'accord pour affirmer qu'il ne peut y avoir progrès sans l'appropriation d'une technique "stable", c'est à dire produite à l'identique à chaque lancer, mène, partie, tournoi et au fil des années, en d'autres termes qu'il ne peut y avoir progrès si un joueur lance ses boules à chaque fois de manière différente.

Maintenant s'opposent deux "philosophies" :

-la technique "maximaliste" : j'utilise l'ensemble de mon corps au mieux en fonction de ma morphologie, par exemple jambes, buste, épaules... afin d'obtenir la puissance nécessaire au lancer en précision et je travaille la reproduction de cette technique fonctionnelle par des seances de "recalages" et des répétitions intensives. C'est la méthode pronée par Sougil, si j'ai bien compris.

- la technique "minimaliste" : j'utilise le minimum de partie de mon corps pour le lancer afin de rendre plus facile la reproduction de la technique et je compense le manque de puissance qui se posera par un travail de musculation spécifique. C'est la méthode pronée par Janik.

Si tout le monde est d'accord nous pourrions discuter des avantages et inconvénients de ces deux approches.

Tunta
propagande
propagande

Messages : 20
Date d'inscription : 20/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les basiques du geste

Message  Sougil le Lun 26 Nov - 18:55

Janik a écrit:Bonsoir
Il n'y a pas d'enseignement, d'apprentissage sans conceptualisation du mode opératoire, de l'exécution. Ce n'est pas parce qu'on ne maîtrise pas ces éléments qu'il faut les renier.
Je pense que via mon site, ou, par exemple, la vidéo mise en lien dans ce fil, je démontre que je "conceptualise un mode opératoire" ! Autrement dit, parce que moi, j'aime bien qu'on me comprenne, j'ai une idée assez fixée d'une technique idéale... MAIS ! J'ai aussi dans l'idée qu'en matière de pétanque, selon les individus, on ne peut pas avoir tous la même technique ! Tunta a une prise de boule qui lui convient la mieux, Choupay a un énorme balancier très désaxé et un geste tout en rotation, Kevin Philipson, cité en exemple, est grand, a un grand balancier (réussir à avoir le bras parallèle au sol en fin de balancier, tout en restant très droit demande une très grande souplesse de l'épaule ! Vous n'avez qu'à essayer !) et une énorme (Trop ? Ca le fait manquer parfois) souplesse du poignet... C'est ça que je veux faire comprendre ! Tout le monde ne peut pas avoir le balancier de Philipson ! A chacun de trouver son geste, dans une panoplie de techniques différentes... Un exemple : Au tennis de table : Vaut-il mieux une prise chinoise ou européenne ? Ces deux techniques sont très différentes et pourtant on utilise les deux à haut niveau ! Par conséquent, et ça rend l'enseignement de la pétanque beaucoup plus intéressant, je pense qu'en fonction des individus, il y a DES techniques de référence !

Janik a écrit:
Il faut toujours garder à l'esprit qu'une erreur dans résultat a toujours une cause en terme de maîtrise de l'exécution. C'est un basique de l'enseignement, si on n'est pas d'accord avec ça, ce n'est pas sérieux de parler de "technique" et encore moins d'"apprentissage".
Si on manque pas droit : OUI ! Si on manque de distance : NON ! C'est explicite dans mes écrits ! Mettre droit, ça se fait "assez" facilement, mettre de distance est déjà beaucoup plus difficile ! Manquer à 20 devant ou derrière ne remet pas du tout en cause la "maîtrise de l’exécution" !

Janik a écrit:
L'efficacité du geste sportif est fonction de la capacité à respecter quelques critères connus, incontestables: la reproductibilité, l'économie, l'efficience.
A la conjonction de ces trois critères se trouve généralement un geste simple et épuré, donnant l'impression d'être exécuté naturellement.
La pétanque est un jeu de lancer de précision, requérant un minimum de force explosive et un maximum d'équilibre (pas de déplacement ré-équilibrateur des appuis).
La pétanque est ensuite l'accomplissement d'une coordination oculomotrice (réflexe développé et entrenu) exécutée sous la forme d'un geste spécifique à l'accomplissement d'une tâche, soit le geste technique (volontaire et "entraînable").
Pour que cette coordination puisse s'exécuter efficacement il est déjà souhaitable que son siège (l'oeil et le cerveau) puisse en rapport à la cible conserver une certaine stabilité (pour bien capter l'information dans son environnement et d'autant mieux la coordonner à l'action) et pour une meilleure appréciation des distances, une certaine hauteur. Cela implique une posture stable, avec un port de tête haut.
Vous l'aurez dès lors compris, les jambes auront pour l'essentiel un rôle stabilisateur, assurant au socle postural une déformation minimale. Le buste ne s'inclinera que de façon mesurée. A cet effet on préfèrement faire travailler le bras depuis l'épaule, de façon dissociée pour, ce faisant, développer sa capacité de réalisation (développement des commandes neuro-motrices = contôle moteur de son bras ET recrutement d'unités motices supplémentaires = force = affinement des habiletés = ADRESSE). Le bras réalisera d'autant mieux la coordination oculo motrice qu'on aura développé sa capacité motrice. Associer le travail du bras à une flexion de jambes revient à confier une partie de l'efficacité d'une action supérieure à un membre inférieur. C'est concevable dans un registre de force maximal, beaucoup moins dans celui de la précision.
Puis on pourrait parler de... le jeu de la ligne d'épaules et la mise en tension des rotateurs du tronc, l'alignement de l'oeil directeur et du passage de bras, le rôle du bras libre (équilibrateur et/ou moteur) Etc...etc...
On n'est pas au tir à l'arc ou aux fléchettes ! A la pétanque on peut se retrouver à tirer de 5 à 15 m. d'une boule à l'autre, voir plus ou même moins... Va tirer à 10 pas ou plus sans tout le corps... Je vais encore raisonner par l'absurde (J'aime bien cette manière de penser !) : Pourquoi courir à la provençale ? Ne vaudrait-il pas mieux se muscler et tirer juste au bras ?
Regardez le trophée des villes en ce moment ! Les moyennes entre 6 et 8 sont totalement différentes de celles entre 8 et 10 ! Passé 8 pas, ça force ! Remarquez Comme Dylan Rocher n'a pas le même geste à 6 pas et à 10 ! Il n'a pas UNE technique ! Il a une "tir court" et une "tir long"...

Janik a écrit:
Sans cette approche analytique, on joue surtout à l'apprenti sorcier. Je ne vois pas comment il est possible ensuite de prendre en compte la diversité de morphotypes et d'architecture corporelle si on n'a pas déjà de schéma technique de référence.
C'est parce qu'on sait pourquoi cette technique fait référence qu'on saura l'adapter à la diversité des joueurs.

Quant à ma pratique pétanque, mon bon sougil, j'ai passé l'âge d'ambitionner quoi que ce soit. Ce qui m'intéresse c'est de servir la pétanque au travers ses techniques et compétitions de référence, parce que le sport pétanque, c'est ça !

Là encore, si on me reproche de ne pas avoir une "approche analytique" de ce jeu, je ne comprends pas ! J'ai non seulement cette approche mais, en plus, une observation et une pratique ! J'observe et je constate ! Encore une fois, le plus important, pour le joueur de pétanque qui sait jouer, ce n'est de toute façon pas de savoir s'il faut plier les jambes ou non, ou se pencher plus ou moins... Non ! Ce qui compte, et c'est ce que Tunta a à priori le plus de mal à faire, comme tout le monde, c'est bien sortir les boules ! TOUT EST DANS LE LÂCHÉ ! Quand Philipson les sort mal, ben... Il les sort mal ! Dylan Rocher est très peu souple du poignet : Ça fait qu'il tourne peu les boules, mais l'avantage, c'est qu'il les sort quasiment toujours pareil !

Enfin... Je ne suis pas pour un geste "maximaliste" ! Je suis pour un geste qui s'adapte !

Pas le temps de me relire... Désolé pour les fautes ! Very Happy

@++
Sougil - Thé au riz
avatar
Sougil
promotion
promotion

Messages : 80
Date d'inscription : 14/11/2012
Age : 46

Voir le profil de l'utilisateur http://www.petanque-apprentissage.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: les basiques du geste

Message  Janik le Lun 26 Nov - 19:52

Bonsoir
C'est long, trop long pour moi ce soir, je n'ai retenu que la problématique de distance et ses observables au titre de la maîtrise de l'exécution.
Je me faisais justement la réflexion inverse en regardant le jeune Drouillet tirer sur sport+ ce dimanche. J'aime bien ce jeune joueur, un peu clown triste et une technique comme je les aime ou presque.
Je dis "presque" parce qu'il a tendance parfois à avorter sa fin de geste, à tirer trop au poignet en fléchissant légèrement le bras (un classique parce que facilite l'extension du poignet).
Lorsqu'il fait ça, il perd un peu de levier et donc...de longueur, il tombe alors court.
Sinon peu ou pas de jambe, un peu d'inclinaison de buste (et de relevé...) une amplitude de mouvement plutôt mesurée (gagnerait à rapprocher son lâcher de la cible) et un très joli lâcher bien en bout de doigts.
Sinon des erreurs de 20 cm en longueur je trouve ça énorme. Moi qui joue peu ça ne m'arrive que rarement, par contre le manqué juste à droite/gauche alors là...
Faut faire comme Laurent afro , s'entraîner dans l'herbe. D'ailleurs à cette heure, il doit être en train de labourer sa pelouse lol!

Janik
promotion
promotion

Messages : 60
Date d'inscription : 15/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les basiques du geste

Message  Sougil le Mar 27 Nov - 17:52

Janik a écrit:Bonsoir
C'est long, trop long pour moi ce soir
Je sais ! C'est ce qu'elles me disent toutes ! Sinon... Pas mal mon avatar hein !

Janik a écrit:
je n'ai retenu que la problématique de distance et ses observables au titre de la maîtrise de l'exécution.
Je me faisais justement la réflexion inverse en regardant le jeune Drouillet tirer sur sport+ ce dimanche. J'aime bien ce jeune joueur, un peu clown triste et une technique comme je les aime ou presque.
Je dis "presque" parce qu'il a tendance parfois à avorter sa fin de geste, à tirer trop au poignet en fléchissant légèrement le bras (un classique parce que facilite l'extension du poignet).
Lorsqu'il fait ça, il perd un peu de levier et donc...de longueur, il tombe alors court.
Sinon peu ou pas de jambe, un peu d'inclinaison de buste (et de relevé...) une amplitude de mouvement plutôt mesurée (gagnerait à rapprocher son lâcher de la cible) et un très joli lâcher bien en bout de doigts.
Je suis d'accord qu'il a un très bel envoi ce jeune ! Mais, et c'est à lui que je pensais, par exemple lors de mon post précédent, quand c'est long, il lui arrive de forcer (déhanchement) et mettre pas droit ! Comme quoi on n'a pas vu le même défaut ! Il gagnerait à démarrer un peu plus désaxé !

Janik a écrit:
Sinon des erreurs de 20 cm en longueur je trouve ça énorme. Moi qui joue peu ça ne m'arrive que rarement, par contre le manqué juste à droite/gauche alors là...
Faut faire comme Laurent afro , s'entraîner dans l'herbe. D'ailleurs à cette heure, il doit être en train de labourer sa pelouse lol!
Pas du tout d'accord ! A 10 pas, tomber 20 derrière ou devant c'est pas mal tiré, au contraire même ! Pas droit, quelque soit la distance, ce n'est jamais bien tiré ! Si tu mets pas droit c'est que tu as un problème technique !

@++
Sougil - Aiguille latrinale
avatar
Sougil
promotion
promotion

Messages : 80
Date d'inscription : 14/11/2012
Age : 46

Voir le profil de l'utilisateur http://www.petanque-apprentissage.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: les basiques du geste

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum